Adagio Therapeutics annonce une réduction de l’activité neutralisante in vitro de l’ADG20 contre le variant Omicron du virus SARS-CoV-2

Les données in vitro précédemment rapportées démontrant que les mutations Omicron individuelles n’étaient pas associées à l’échappement de l’ADG20 ne se traduisent pas par des essais Omicron sur des souches authentiques et des pseudovirus

WALTHAM, Mass., 14 déc. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Adagio Therapeutics, Inc. (Nasdaq : ADGI), une société biopharmaceutique au stade clinique axée sur la découverte, le développement et la commercialisation de solutions à base d’anticorps pour les maladies infectieuses présentant un potentiel pandémique, a fait aujourd’hui le point suite à des analyses in vitro externes visant à évaluer l’activité neutralisante de l’ADG20 contre le variant Omicron du SARS-CoV-2. Les données in vitro générées par le biais de tests effectués à la fois sur des souches authentiques et des pseudovirus du variant Omicron montrent une réduction de plus de 300 fois de l’activité neutralisante de l’ADG20 contre Omicron. Des analyses supplémentaires sont en cours, et la société prévoit de collaborer avec les agences gouvernementales et de réglementation afin d’évaluer le rôle que l’ADG20 peut jouer dans la prévention et le traitement de la COVID-19, en particulier alors que se développe la compréhension du secteur quant à l’épidémiologie et l’impact d’Omicron et des nouveaux variants potentiels.

« En raison de la nature hautement conservée et immunorécessive de l’épitope reconnu par l’ADG20, nous prévoyons que l’ADG20 devrait conserver son activité neutralisante contre Omicron, conformément à l’activité observée dans les modèles in vitro avec tous les autres variants préoccupants connus », a déclaré Tillman Gerngross, Ph.D., président-directeur général d’Adagio. « Bien que les mutations individuelles au niveau du domaine de fixation au récepteur Omicron n’aient pas été associées à un échappement de l’ADG20 dans le contexte d’une souche originale du virus, de nouvelles données montrent que la combinaison des mutations présentes dans la protéine Spike d’Omicron a entraîné une réduction de la neutralisation de l’ADG20 non suggérée par des données antérieures. La prévalence continue du variant Delta aux États-Unis et dans d’autres pays, l’évolution des variants du SARS-CoV-2 et les futurs coronavirus potentiels impliquent la nécessité d’une multitude de traitements et d’approches. Grâce à une équipe d’experts déterminés à faire progresser les solutions d’anticorps qui luttent contre cette pandémie sans précédent et à un bilan solide, nous menons des analyses supplémentaires afin d’évaluer la voie optimale à suivre avec l’ADG20 en tant qu’option prophylactique et de traitement de la COVID-19. »

L’ADG20 est un produit candidat expérimental à base d’anticorps monoclonal (mAb) conçu pour fournir une activité neutralisante large et puissante contre le SARS-CoV-2, y compris les variants préoccupants, pour la prévention et le traitement de la COVID-19 avec une durée potentielle de protection pouvant aller jusqu’à un an avec une seule injection. Dans les études in vitro précédemment divulguées, l’ADG20 a conservé son activité par rapport aux variants préoccupants antérieurs, y compris Alpha, Bêta, Delta et Gamma. Par ailleurs, de nouvelles données in vitro ont démontré une activité neutralisante conservée de l’ADG20 contre un panel diversifié de variants circulants du SARS-CoV-2, y compris les variants Lambda, Mu et Delta plus. L’innocuité et l’efficacité de l’ADG20 n’ont pas été établies, et aucun pays n’a autorisé ni approuvé l’utilisation de l’ADG20.

Adagio évalue actuellement l’ADG20 dans le cadre d’essais cliniques mondiaux de phase 2/3 à la fois pour la prévention et le traitement de la COVID-19. Sur la base des résultats in vitro liés à Omicron, Adagio prévoit de suspendre le recrutement des patients dans son essai de phase 2/3 sur le traitement de la COVID-19 dans des sites cliniques en Afrique du Sud, où Omicron a émergé en tant que variant dominant. Adagio est en train d’évaluer les prochaines étapes de son programme ADG20.

Des analyses in vitro ont également été menées sur l’ADG10, un deuxième mAb en développement, qui ont montré une activité neutralisante minimale contre le variant Omicron dans les essais de neutralisation des souches authentiques et des pseudovirus.

À propos d’Adagio Therapeutics
Adagio (Nasdaq : ADGI) est une société biopharmaceutique au stade clinique axée sur la découverte, le développement et la commercialisation de solutions à base d’anticorps pour les maladies infectieuses présentant un potentiel pandémique, y compris la COVID-19 et la grippe. Le portefeuille d’anticorps de la société a été optimisé grâce aux capacités de pointe d’Adimab en matière d’ingénierie d’anticorps et est conçu pour fournir aux patients et aux cliniciens une combinaison potentielle inégalée de puissance, d’ampleur, de protection durable (grâce à l’extension de la demi-vie), de faisabilité de fabrication et de prix abordable. Le portefeuille d’anticorps contre le SARS-CoV-2 d’Adagio comprend plusieurs anticorps fortement neutralisants non concurrents dotés d’épitopes de liaison distincts, dirigés par l’ADG20. Adagio a conclu avec des sous-traitants tiers un contrat portant sur des capacités de fabrication pour la production de l’ADG20 afin de soutenir l’achèvement des essais cliniques et le lancement commercial initial, garantissant ainsi une large accessibilité potentielle aux populations du monde entier. Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre site www.adagiotx.com.

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform (Réforme sur la résolution des litiges portant sur des titres privés) de 1995. Des mots tels que « anticipe », « croit », « s’attend à », « a l’intention de », « prévoit » et « à l’avenir » ou des expressions similaires sont destinés à identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent les énoncés concernant, entre autres choses, le calendrier, les progrès et les résultats de nos études précliniques et des essais cliniques sur l’ADG20, y compris le calendrier des futures mises à jour du programme et le lancement, la modification et l’achèvement des études ou des essais et travaux préparatoires connexes, la période au cours de laquelle les résultats des essais seront disponibles et nos programmes de recherche et développement ; les analyses supplémentaires et en cours pour évaluer l’activité de l’ADG20 par rapport au variant Omicron et le potentiel de l’ADG20 à jouer un rôle à la fois en tant qu’option prophylactique et option de traitement pour la COVID-19 ; le profil risque/bénéfice de nos produits candidats pour les patients ; et l’adéquation de notre trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables. Il se peut que nous ne soyons effectivement pas en mesure d’atteindre les plans, les intentions ou les attentes divulgués dans nos énoncés prospectifs, et vous ne devez pas vous fier indûment à nos énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes qui pourraient amener nos résultats réels à différer sensiblement des résultats décrits ou sous-entendus par les énoncés prospectifs, y compris, sans limitation, les impacts de la pandémie de COVID-19 sur nos activités, essais cliniques et situation financière, les données d’innocuité ou d’efficacité inattendues observées lors d’études précliniques ou d’essais cliniques, les taux d’activation ou de recrutement de site d’essai clinique qui sont inférieurs aux prévisions, l’évolution de la concurrence attendue ou existante, les changements dans l’environnement réglementaire, et les incertitudes et le calendrier du processus d’approbation réglementaire. D’autres facteurs pouvant causer une différence matérielle entre nos résultats réels et ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs de ce communiqué de presse sont décrits sous la rubrique « Risk Factors » (Facteurs de risque) du rapport trimestriel d’Adagio sur le formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 30 septembre 2021 et dans les futurs rapports qu’Adagio déposera auprès de la SEC. De tels risques peuvent être amplifiés par les impacts de la pandémie de COVID-19. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont formulés à cette date, et Adagio décline toute obligation de mettre à jour ces informations sauf si la loi en vigueur l’exige.

Contacts:
Media Contact: Investor Contact:
Dan Budwick, 1AB Monique Allaire, THRUST Strategic Communications
Dan@1abmedia.com monique@thrustsc.com

RELATED POSTS